Beau comme un piano

Mathilde CARRÉ
décembre 2021

Ce volume rassemble des pièces qui ont été écrites pour mes élèves avec toujours le même objectif, susciter l’envie de jouer tout en bâtissant, l’air de rien, le socle le plus solide possible.

Beau comme un piano, méthode pour débutants de Mathilde Carré
par [EditionsHitDiffusion->https://www.youtube.com/user/EditionsHitDiffusion]
https://www.youtube.com/watch?v=y2jXP5fp2hc&ab_channel=EditionsHitDiffusion

Tous les détails ci-dessous :

Beau comme un piano
Mes travaux

Gravure musical

Titre complet

Beau comme un piano - Méthode

Description

Pour les pages d’introduction, j’ai privilégié une approche par l’expérimentation plutôt que théorique. Les jeux de sons permettent d’explorer la mécanique du piano et ses possibilités expressives.La partition est laissée de côté pour se concentrer sur ce qui est acoustique et moteur : avant de lire, on apprend à écouter, à ressentir une pulsation, un élan musical et à y connecter un geste. Dès lors et avant tout autre chose, l’enfant considérera le piano comme un moyen d’expression, inscrira naturellement ce qu’il joue dans une pulsation et un flux musical. Il aura assimilé le lien entre la qualité du geste pianistique et le son qui en découle.

Les 92 pièces de la méthode suivent une progression qui tient compte de la physiologie de l’enfant, favorisant assurance, confort de jeu et stabilité rythmique : après le jeu du bras, on installe la main dans le clavier en se familiarisant avec le jeu des doigts : les plus tables d’abord, le pouce en dernier. Les difficultés ont été réparties de façon homogène, traitées une à une dans des morceaux simples, avant d’être développées dans des pièces plus complexes. Le parcours est également jalonné de morceaux de concert qui font la synthèse de tout ce qui a été abordé, permettant de mesurer les progrès et de valoriser les efforts.

J’espère que ce travail contribuera à former de jeunes pianistes au jeu assuré, souple et expressif, prenant plaisir à jouer, car c’est bien là que tout commence.

Auteur(s)

Mathilde Carré